VOYAGE PHOTO

La cuisine birmane: un heureux mélange

La cuisine birmane est inconnue du grand public malgré sa diversité culinaire qui mérite d'être exposée. Cet étonnant mélange entre la cuisine indienne, chinoise et thaïlandaise ainsi que les ethnies locales (qui ont influencé la cuisine birmane) en font une gastronomie douce, faible en épices. 

Le plat national est tout d'abord composé de la soupe Mohinga qui contient entre autres des nouilles ou vermicelles de riz et un curry au fond de poisson. Il est possible de le consommer dans les salons de thé présents dans les ruelles birmanes ou dans les échoppes de Rangoon.

Le curry est à base de viande ou de poisson pêché dans le golfe du Bengale ou la mer d'Andaman.


L'élément dont on se souvient en général est le Ngapi, cette savoureuse pâte salée de poisson et de crevette qui se déguste en accompagnement. 

Enfin il y a divers accompagnements de légumes, de riz et même de thé ! Ainsi, avec un plat de gros haricots cuisinés et un riz avec différentes formes de cuisson, on peut également MANGER du thé notamment en salade Laphet Thoke (feuilles de thé marinées, chou, tomates, haricots, arachides grillées, oignons, ail et assaisonnements) pour accompagner le curry. 

La cuisine birmane est riche de son éclectisme, riche en saveurs et en textures, et son art culinaire ne vous laissera pas indifférent ! 

Durant votre voyage en Birmanie avec Voyage Passion Photo, vous aurez l'occasion de photographier des lieux uniques et de déguster des spécialités culinaires. Pour plus d'information sur ce voyage cliquez ICI


Sarah


Vous avez aimé cet article ?

Les derniers articles